Sélectionner une page

Le National Geographic vient de publier sa liste des 25 destinations touristiques à ne pas manquer en 2020. Cette liste présente des lieux du monde entier, et s’inscrit dans le cadre des efforts de la publication pour plaider en faveur d’un tourisme plus durable. Leurs choix tiennent compte d’un certain nombre de facteurs, notamment l’engagement culturel, la diversité, la valeur, l’accessibilité financière et les avantages pour la communauté.  Divisée en quatre catégories, la liste offre des suggestions aux voyageurs en mettant l’accent sur la culture, la vie en ville, la nature ou l’aventure. Les sites à voir absolument ont été choisis en collaboration avec 17 des équipes éditoriales de National Geographic Traveler dans le monde. Aimant beaucoup voyager, Hamida Chatur Kamerhe partage avec vous ses coups de cœur.

Péninsule du Kamtchatka, Russie

Située dans l’est de la Russie, la péninsule du Kamtchatka est constituée de deux chaînes de montagnes, avec 127 volcans – dont 22 sont encore en activité. On y trouve également des geysers, des sources chaudes et de nombreuses rivières et marécages.  La région est connue pour ses hivers rigoureux, mais aussi pour ses étés frais et humides. Elle est habitée par les indigènes Korak, Chukchi et Kamchadal.

Îles Canaries, Espagne

Ce groupe d’îles célèbres est une destination touristique très prisée. Le sol volcanique permet de cultiver des bananes, des oranges, du café, des cannes à sucre et des dattes. Il existe deux groupes d’îles : Les îles occidentales sont constituées de Tenerife, Gran Canaria, La Palma, La Gomera et Ferro, tandis que les îles orientales regroupent Lanzarote, l’île de Fuerteventura et six îlots plus petits.

Désert du Kalahari, Afrique australe

Ce désert s’étend sur le Botswana, la Namibie et l’Afrique du Sud. On y trouve plus de 400 espèces de plantes différentes et le désert abrite des lions, des léopards, des guépards, des gemsboks, des suricates, etc. Il abrite également la plus grande antilope africaine, l’éland.