Sélectionner une page

Vins

Pour l’essentiel, le créateur de voyage fait littéralement le tour du monde, à la recherche de nouvelles idées de destination. Lors de son périple, il prendra note de tous les attraits des villes et villages traversés, des événements et des folklores… Toutes les informations sur les nouvelles destinations sont très utiles pour les tours opérateurs et les agences de voyages. Ces créateurs de voyage s’y prennent à peu près de la même manière pour scruter des routes des vins intéressantes.

Le créateur de voyages et les routes des vins françaises

La France regorge de routes des vins de renom, à commencer par celle d’Alsace. Une route des vins s’étend pratiquement toujours sur plusieurs dizaines de kilomètres (174 km pour celle d’Alsace, par exemple). Le périple d’une seule route des vins fait traverser les voyageurs plusieurs communes, de vastes étendues de champs de vigne et sans doute plusieurs dizaines de caves. En tout cas, cette réalité est commune à toutes les routes des vins de France. Le rôle d’un créateur de voyages, dans tout cela, c’est de sillonner la France, notamment l’Alsace, Marseille, Bourgogne, etc. Les informations qu’il recueillera lors de son périple seront les itinéraires (villes et villages traversés, longueur, paysages…), les caves coopératives qu’on peut trouver, les points d’hébergement et bien d’autres. Mais la tâche du créateur de voyage va bien au-delà.

La préparation d’un week-end vignoble par le créateur de voyages

On parle bien de préparation parce que déjà, le créateur scrute les itinéraires au préalable. Il a déjà pris contact avec des hébergeurs et des vignerons locaux… Bref, les amateurs de week-end vignoble ne vont pas « marcher » en tâtonnant. Pour l’anecdote, on laisse aux polémistes rigoureux le soin de trancher si le créateur peut ou non remplacer le voyagiste traditionnel.
Sinon, quand des sites officiels et des myriades de blogs affirment que les vignerons français accueillent chaleureusement les visiteurs, ils ne disent pas n’importe quoi. Néanmoins, les visites dans les caves et les traversées des champs de vigne obéissent à un minimum d’organisation. C’est au créateur de voyages de prévenir d’avance les propriétaires de caves qu’un groupe de touristes œnologiques vont passer à telle date et à telle heure.
Par ailleurs, le créateur de voyages sera physiquement proche des voyageurs. En fonction des attentes de ces derniers, le créateur établira la liste des itinéraires à parcourir, les caves les plus intéressantes, les sites les immanquables, etc. L’accompagnement des groupes de voyages, un travail qui n’est jamais de tout repos, c’est très vite devenu un must pour le métier de créateur de voyages.